cocktail Manhattan cerise : origine et recette

Le cocktail Manhattan cerise

Considéré comme l’un des cocktails avec le moins d’ingrédients, mais difficiles à réaliser, le Manhattan cerise est un véritable classique. La recette d’origine de ce cocktail est à base de whisky, mais le cocktail a évolué depuis et chaque barman, chaque pays dispose de sa propre recette pour sublimer le goût d’origine. Quelles sont les origines du Manhattan cerise ? Quelle est la recette du cocktail Manhattan cerise et quelles sont ses variations ?

Quelles sont les origines du cocktail Manhattan cerise ?

Considéré comme l’un des classiques de la mixologie, le cocktail Manhattan cerise est né aux USA dans un bar de New York. Ce cocktail doit sa naissance à Jennie Jerome, la mère de Winston Churchill. En effet, le cocktail Manhattan a été élaboré pour la première fois à un banquet que donnait cette dernière dans un club de New York en 1874. Au cours de ce banquet, le barman qui officiait la soirée a créé un nouveau cocktail à base de cerises dont le goût est obtenu grâce à un pilon à cocktail. Ce cocktail, qui va devenir le Manhattan cerise, est obtenu avec du whisky, bitters, vermouth et une cerise à l’eau-de-vie. Le cocktail Manhattan est né peu avant le Daiquiri et le Gin Fizz.

Quelle est la recette de Manhattan cerise ?

Le cocktail Manhattan est élaboré avec des ingrédients faciles d’accès, cependant, le cocktail reste l’un des plus difficiles à préparer. En effet, toute la complexité de cette recette se retrouve dans le fait qu’il faut bien effectuer le mélange des ingrédients à la cuillère à mélange. Ensuite, il faut contrôler la dilution des glaçons. Dans la réalisation de cette recette, chaque détail compte. Si les ingrédients sont mal mélangés, il est peu probable d’obtenir un cocktail Manhattan digne du nom.

Le Manhattan est un cocktail classique de la mixologie à goûter. Que vous soyez barman professionnel ou amateur de cocktail, pour réaliser cette recette, il vous faudra 5 cl de bourbon, 25 cl de Vermouth rouge et 2 traits de Bitters Angostura. La recette en elle-même, reste polyvalente et chaque barman ou chaque amateur essaie de défendre sa propre recette du Manhattan. Par exemple, en Irlande, les barmen défendent leur Irish Manhattan. Cette variation du cocktail Manhattan est réalisée à base de whisky irlandais.

Quelles sont les variations du cocktail Manhattan cerise ?

Le cocktail Manhattan dispose de nombreuses variations. Par exemple, la recette peut être twisté avec du jus d’ananas ou du sirop de caramel afin d’obtenir une variation dénommée Caramel Manhattan Cocktail. Vous pouvez aussi twister la recette avec de l’Amer Picon pour réaliser un Brooklyn. Et si vous mettez de l’amaro au lieu du Vermouth rouge, vous aurez un Black Manhattan.

En Angleterre, les barmen et les amateurs de cocktail ont réussi à élaborer leur propre recette du Manhattan. Cette recette est réalisée à base de scotch whisky et est appelée Rob Roy. Le cocktail Manhattan est un véritable short drink avec moins de calories. Si vous êtes un amateur de cocktails doubles, vous pouvez doubler chaque ingrédient de votre recette comme dans le cas du White Russian pour obtenir un double Manhattan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.