drapeau du panama plats typiques

3 plats incontournables à déguster au Panama

belle vue du panama au levé du soleil

Si vous partez au Panama, vous allez pouvoir passer des vacances inoubliables ! Ce pays regorge de splendeurs à découvrir et d’activités incroyables à réaliser. Certains sites spécialisés vous donnerons plus d’idées à faire de ce côté, mais sur Pains d’Épices, je me contenterai de vous faire découvrir certaines spécialités culinaires immanquables du Panama !

Eh oui, rien de pire que de rentrer de voyage, d’inviter les amis pour leur raconter vos souvenirs… et d’entendre quelqu’un nous sortir : « Quoi ??? T’es allez là-bas et tu n’as même pas goûter ça ? T’as au moins bu ceci, j’espère ? ». Oui, on a tous un ami ou un membre de la famille comme ça… vous voyez sûrement de qui je parle…
Mais même si la façon de l’exposer est décevante, si on réfléchit bien, il y a quelque chose de vrai dans tout ça : on part rarement à l’étranger pour manger la même chose qu’à la maison, et je fais parti des personnes qui pensent que la nourriture fait parti du dépaysement, exprime une culture et un terroir qu’on se doit de découvrir.

Alors pour les plats typiques du Panama, ça nous donne quoi ?

La cuisine Panaméenne : un mélange de culture

Le Panama est un pays situé au croisement de mondes. Son histoire mouvementé est clairement hispano-amérindienne, mais elle a su assimiler une vraie empreinte créole, des Antilles et des Caraïbes, visible dans ses spécialités culinaires.

La base principale est constituée de poulets, de poissons, de crevettes et de riz.

La viande de bœuf et de porc est aussi présente dans quelques spécialités.

La touche typique du Panama (proche du Costa-Rica) est ce mélange de saveurs avec des fruits locaux tels que la banane, l’ananas et la coco. Le yucca est aussi largement répandu cette cuisine : c’est un des ingrédients dépaysants.

Les Panaméens mangent pimenté : si vous n’y êtes pas habitué, précisez-le au moment de votre commande… mais leur « peu pimenté » peut déjà être « trop pimenté » pour certains d’entre nous, il faut le savoir.

Chez l’habitant, lorsqu’on est reçu, l’entrée est assimilée à l’apéro : vous trouverez souvent des empanadas et des crudités. Mais réservez vous pour le plat principal : ils sont généralement copieux et généreux !

Au restaurant, vous serez la plupart du temps dirigé vers une formule Plat & Dessert.

Avec ces informations, voyons maintenant un menu typique du Panama.

Le menu

L’entrée : des empanadas, un classique de l’Amérique du Latine !

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un chausson à la viande. La pâte est fermée comme un grand ravioli, et la farce de viande de bœuf est faite avec de l’oignon, des tomates, de l’ail, de la coriandre, du cumin et du paprika.

Elles sont servies avec des crudités.

Attention aux petites faims, surtout sous la chaleur : cette entrée délicieuse peut être prise pour seul repas.

Le plat : le plat national incontournable, le Sancocho !

L’un des plats les plus connus de la gastronomie panaméenne est le populaire sancocho, composé d’ingrédients très créoles, tel que du poulet et de l’incontournable igname.

C’est de la viande de poulet qui a cuit et ramolli pendant 40 min dans une soupe parfumée à l’ail, à la coriandre, à l’oignon et à l’origan. Vous trouverez de l’igname et parfois du maïs.

C’est un plat très savoureux, où la viande a mijoté longtemps : elle sera tendre et parfumé à souhait.


On trouve du Sancocho un peu partout en Amérique Centrale, mais le Panama en a fait son plat national : il faudra le goûter absolument !

Le dessert : les Bocado de la reina !

Bocado de la reina est un pouding au pain ressemblant à un gâteau fait avec des restes de pain, du lait concentré, des œufs et des bananes. Il est populaire au Panama. Ce gâteau est généralement aromatisé à la cannelle, tandis que des raisins secs peuvent être ajoutés pour plus de saveur.

Vous me direz qu’avec des restes de pain, on ne fait pas de bons desserts… vous vous tromperiez : notre si délicieux pain-perdu est aussi fait avec des restes de pain. Ce Bocado de la reina est gâteau savoureux, populaire au Panama et qu’il faudra absolument goûter !

Et avec tout ça, on boit quoi au Panama ?

Les Panaméens boivent beaucoup de bières locales, mais il y a une boisson que vous ne devrez en aucun cas louper : le café !!!

Si vous êtes un amateur de ce breuvage et qu’en tant qu’adepte vous possédez déjà une machine automatique à grain, sachez que le Panama est un gros producteur de cafés de spécialité : ce sont des cafés extrêmement bien notés (il faut avoir une note de spécialistes supérieure à 90/100). Ces cafés Panaméens de luxe sont peu importés en Europe (ils sont plus destinés au marché américain voisin). Si vous n’êtes pas convaincu, sachez que le Panama produit le café le plus cher du monde : le Gesha de Ninety Plus, vendu à… 11 000 $ le kilogramme !!! Un peu cher… mais il y en a d’autres excellents et bien plus abordables, je vous rassure.

Pour aller plus loin

Impossible de limiter la cuisine d’un pays à seulement 3 plats, mais avec ces derniers, vous aurez un menu typique de ce beau pays.

Si vous avez l’occasion, je vous conseille aussi ces plats :

  • le Guacho.
  • le Rondon.
  • les Patacones.
  • le Ceviche.

Il y en a beaucoup d’autres, mais ce sont eux qui m’ont laissé le plus de souvenirs.
À vos assiettes, et régalez vous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.